Plan caché de 40.000 régularisations de sans-papiers

Pendant le débat concernant la loi Asile et immigration, les députés LR eu à questionner la ministre Jacqueline Gourault concernant le plan qu’il devrait prendre pour resoudre le problème de 40.000 immigrés en situation irrégulière en France. Il est certes que les députés de droite ont été accusé d’avoir bloqué l’avancée des débats. Selon la ministre il n’y a pas de plan secret mais ce qui est sur il y a et aura toujours des régularisations. Pour ce faire, il serait mieux de commencer à savoir combien de personnes seraient concernées par ces régularisations.  L’essentiel dans ce processus serait d’éviter qu’il ait sur le territoire des sans-papiers plus de 10 ans.

Mais de l’autre coté, les députés LR se sont justifier par rapport à cette interpellation. Pour eux cette question serait mieux traitée après  le vote de la loi Asile et immigration.  A savoir, il y a 300.000 personnes sans droit, qui actuellement habitent dans le territoire français et pour ce faire, ils ne peuvent pas travailler soit ne peuvent travailler que dans le noir. Dans ce  groupe, il y a certes des gens avec des talents exceptionnels qu’on ne peut négliger.

 

Que diront alors pour ces qui peuvent travailler?  Il ne peut être que bénéfique de pouvoir régulariser ceux qui peuvent contribuer par leurs métiers de leurs attribuer des papiers qui peuvent leurs permettre d’être réguliers. Bien qu’on a parle peu, chaque année cette régulation a toujours eu lieu. C’est depuis le 7 mars 2016 qu’il y a eu une loi sur l’immigration intitulée : Droits des étrangers en France” qui avait pour objectif implicite de renvoyer le maximum de personnes en situation irrégulière.

Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *